mercredi 29 août 2018



"La suite mercredi prochain" ai-je dit Mardi dernier. Vous souvenez-vous ?
Une semaine pour changer de vie.

Je suis persuadée qu'une personne qui vous aime vous a dit un jour : "tu verras, la roue tourne."
Pas vrai ?

Je suis certaine qu'à l'écoute de ces mots, vous avez eu envie d'hurler que cette légende était fausse et que vous alliez passer le restant de vos jours à pleurer sur vos rêves irréalisables.

Aujourd'hui, je suis cette voix bienveillante et aimante, celle qui veut vous dire : 
c'est vrai.

Peu importe dans la situation dans laquelle vous vous trouvez aujourd'hui, tout ira mieux.
Pas demain, ni la semaine prochaine. Peut-être que cela prendra du temps, un mois, une année... Je ne sais pas. Mais je peux vous assurer que tout ira mieux.
Oui, je sais que chaque jour vous semble long et douloureux. Je sais le sentiment de tristesse qui peut vous envahir quand, une énième fois, vous vous apercevez que vous faites une erreur. Que vous n'êtes pas sur le bon chemin. 

2 ans. 2 ans c'est le temps que cela m'aura mit, à moi, pour trouver. Pour comprendre surtout.
J'ai parfois fait confiance au destin  "c'est que ça devait se passer comme ça, ce n'était pas pour moi." et, d'autres fois, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps tant je me sentais désemparée par la situation. Ce n'est pas faute d'avoir entrepris des démarches, rencontré des gens, discuté, envoyé des mails, des courriers, téléphoné. Durant deux années, je n'ai pas cessé de me dire que je voulais "m'en sortir." 

Pas de drogue ni d'addiction à l'horizon, non. 

Juste le désir de s'épanouir, de se sentir vivante le matin en se réveillant. Animée par un projet qui m'est cher. Bref, être heureuse. En finir avec le harcèlement au travail, les nausées le matin au réveil et l'incapacité d'avaler quoi que ce soit. En finir avec les petits contrats qui ne m'animent même pas. En finir avec des tâches répétitives, les yeux rivés à l'écran et mon corps statique sur une chaise durant 8h45.

Un e-mail envoyé, un dossier d'inscription complété, un rendez-vous plus tard.... Voilà.
Je suis allée fêter ça autour d'un thé vert et d'une crêpe au chocolat. 

En sortant de ce rendez-vous, il pleuvait si fort. Mais pourtant, je n'avais qu'une envie, partir au parc accompagné de mon petit poilu et tout raconter à la personne qui allait forcément être là pour m'écouter.

Voilà, c'est fini. 2 ans plus tard, j'ai compris :

Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par la nuit.


vendredi 24 août 2018

Ma liste de rêves

Rien n'est facile mais tout est possible parait-il.

Aujourd'hui, journée pluvieuse. Le ciel est tout gris et il fait frais dehors. Un temps comme je les aime.
 

Après avoir vadrouillé sur Pinterest (on s'occupe comme on peut dans un travail qui nécessite d'être active et concentrée 4minutes/heure.....) j'ai eu envie de partager mes envies, mes rêves. Ces petits objectifs qui font que, je reste assise sur ma chaise 8h45 par jour à m'ennuyer cruellement dans un travail inintéressant. Dans des moments de doute, je garde en tête ces petites choses qui m'animent et qui me motivent à persévérer. 
Je serai d'ailleurs ravie d'avoir retour de -qui-voudra-qui-lira-s'il-y-a-quelqu'un- sur ce qui vous anime, vous. Sur vos rêves. 

Toutes les images de cet article sont de Pinterest.

Créer ma propre association de protection animale et pouvoir créer un refuge accueillant, propre, chaleureux et écologique pour tous les animaux (chiens, chats, NACs, animaux de ferme...) et collaborer avec des personnes profondément aimantes et respectueuses des animaux et de l'environnement afin de pouvoir proposer des ateliers pour sensibiliser petits et grands sur l'abandon, la maltraitance etc...  Ce projet est sans doute celui qui me tient le plus aux tripes (oui, vraiment.) Après avoir été bénévole et membre d'un refuge (qui a malheureusement fermé, faute de moyen) je me suis aperçu combien me sentir utile à la cause animale était ma priorité. Pas maquillée ni coiffée, des bottes en caoutchouc aux pieds et un K-way sali par la bave et j'étais la plus heureuse au monde. Mais j'ai aussi compris l'importance de bien s'entourer pour pouvoir réaliser un projet si conséquent. 

Après que Monsieur B m'ait initié au camping en forêt (une très belle expérience!) j'ai très envie de retenter mais cette fois-ci, plus longtemps et dans un environnement encore plus magique. (Bien que la forêt de mon village natal soit merveilleuse et qu'un réveil près d'un lièvre curieux n'a pas de prix) 
Lucile du blog lapetitenoisette (que j'aime beaucoup) est partie une semaine en amoureux en Norvège a sillonner les routes et dormir dans la tente. Les paysages m'ont l'air tellement jolis. 
Alors je ne sais pas si notre prochaine escapade sauvage sera en Norvège (je l’espère) mais une chose est sûre, je rêverai de partir une semaine vivre dans la nature avec tout le petit nécessaire (tente, réchaud etc... ), me lever le matin devant un paysage à couper le souffle et partir en randonnée après un délicieux petit-déjeuner dans la nature (bah oui, quand même !)

Restons dans le côté sauvage... Avoir un van. Je vous l'accorde, ce rêve est loin d'être original puisque les vans sont devenus une vrai folie. Mais en plus d'être si mignon, ils respirent la liberté !

Avoir un deuxième chien. Nous aimons tellement notre Boubou et nous sommes tellement heureux de pouvoir l'emmener partout (ou presque). Ce sont des moments plein de complicité et d'amusement. Nous adorons l'emmener en forêt, en rando, en camping, et même faire du canoë ! Nous aimerions beaucoup adopter un autre petit compagnon de vie (en refuge, bien entendu. C'est un acte qui nous est très cher). Aujourd'hui, le temps et la place nous manquerait pour nous occuper pleinement de deux chiens mais j'espère que l'avenir nous le permettra.

Me faire tatouer. J'ai beaucoup d'envie concernant les tatouages, j'aimerai beaucoup un tatouage fleuri mais à la fois Automnale tatoué tel une aquarelle mais je n'ai pas encore trouvé l'artiste qui saurait faire cela. Si quelqu'un connait quelqu'un qui... J'aime aussi beaucoup les Unalomes pour leur signification (et leur beauté, il faut l'avouer)

Apprendre à jouer du Ukulele. Cet instrument en plus d'être mignon et pratique de part sa petite taille émet un son d'une beauté qui vous transporte immédiatement sur une plage paradisiaque.

Aller voir Jain et Bruno Mars, mes artistes favoris, en concert pour chanter à tue-tête et m'amuser !

Faire une activité un peu dingue : parapente, parachute, hélicoptère...

Retourner à Montréal, ma ville coup de coeur, mais en hiver cette fois ci. J'aime tout de Montréal et pourtant je ne suis pas trop ville normalement. Mais lors de nos vacances au Canada l'été dernier, nous étions tombé amoureux de cet endroit et de ses habitants (et de la nourriture aussi, on avoue!) et nous rêvons d'y retourner l'hiver !

En parlant de voyages... Nombreux sont les endroits que je rêve de découvrir. Le Népal, l'Inde, le Japon (et son île aux lapins), le Pérou, TOUS les pays Nordiques, New-York (juste pour voir cette frénésie), le Kenya, Tahiti.... et retourner à Bali.


Bali me fait rebondir sur un rêve lié au bien-être. Participer à une retraite de Yoga. J'aimerai beaucoup participer au programme KARMASANA de Georgia Horackova. Mais, plus que tout, je souhaiterai vivre une retraite avec Jose-Anne-SC qui propose vraiment des retraites de folies (la prochaine à lieu au Costa Rica). 

Je  conclurai donc par un "rêve à la Miss France" mais qui me semble finalement être le plus important...

Que tous mes proches restent en bonne santé. Que chacun prenne conscience de la part qu'il a à faire sur la Terre et qu'il faut en prendre grand soin. Prendre soin de soi, soin de la Terre, soin des animaux, soin de l'Homme. 




mardi 21 août 2018

Commencement

C'est dans cette petite "cahute"comme je l'appelle que tout commence. Tenter de rendre le temps moins long.
Savoir ce que je veux faire, dur dur.
En revanche, aujourd'hui, je sais ce que je ne veux surtout pas faire.

Dans une semaine, peut-être aurais-je trouver ? Peut-être qu'à l'issu de ce rendez-vous, je me sentirai enfin libérée de ce poids de l'avenir, pesant de part toutes ces questions. 
Aucunes illusions même si il est tentant de rêver, s'imaginer, espérer.
Mais nombreuses ont été les déceptions et les rêves brisés en seulement 20 mois.
Alors, je reste dans l'attente. A la fois anxieuse et impatiente. 

La suite mercredi prochain... 

image:pinterest